FAIRE VIVRE LA DIVERSITE CULTURELLE


Préserver une plus grande diversité culturelle pour l’avenir déclenche une multiplicité d’enjeux : géopolitiques, citoyens, artistiques, économiques, technologiques, écologiques…

« Malgré les immenses promesses dont elle est riche, la mondialisation menace la diversité. Telle qu’elle se développe aujourd’hui, elle s’appuie notamment sur les progrès fulgurants des technologies virtuelles qui altèrent les liens avec la réalité sensible. Elle est fondée sur la consommation de masse : la logique qui la porte pousse à la standardisation des produits, des normes et des langues. Fondée sur le commerce, elle tend à tout réduire à une marchandise. Prenons garde qu’elle ne devienne une force sans frein, ignorant les valeurs et sans autre finalité qu’elle-même ». Jacques Chirac, Président de la République, Sommet de Johannesburg sur le développement durable, septembre 2002.

Plusieurs organisations et associations internationales, dont l’Alliance française, mènent, au coté des services de l’Etat, des missions variées mais complémentaires en faveur d’une plus grande diversité culturelle.

 L’Alliance française : 121 ans au service de la diversité culturelle de proximité.

 Depuis sa création, l’Alliance française engagée dans une véritable « alternative culturelle », c’est à dire une alternative francophone à l’uniformisation des modes de vie et de pensée, complémentaire du modèle et des valeurs des pays qui l’accueillent.

 La spécificité et la force de cet engagement reposent sur sa structure, son organisation et ses missions.

 En effet, les Alliances sont des associations de droit local, apolitiques et non – confessionnelles. Ce statut bien particulier et le fait qu’elles travaillent le plus souvent en liaison avec leur ville ou leur région, voire avec les autorités académiques ou les acteurs culturels du pays permettent aux Alliances françaises d’être en parfaite harmonie avec leur environnement local. Cette proximité facilite également la pérennité des Alliances dans de nombreux pays.

L’originalité de l’Alliance française réside également dans ses missions qui consistent à développer tout à la fois l’enseignement de la langue française et le goût des cultures francophones dans le monde. Ces deux missions fondamentales, associées à la promotion des artistes et des cultures locales, constituent bien une proposition « d’alternative culturelle » . Proposition qui s’inscrit clairement dans une volonté de faire vivre la plus grande diversité culturelle.