QUEL AVENIR POUR LA LANGUE FRANCAISE ?


Le développement des moyens de communication et la mondialisation des échanges modifient la diffusion des langues, or, le plurilinguisme est un élément capital de la diversité culturelle.

Plusieurs organismes travaillent de manière complémentaire à la valorisation et à la promotion de la langue française à l’étranger, comme l’Organisation intergouvernementale de la Francophonie par exemple. L’Alliance française, qui s’est donnée pour mission de développer l’enseignement de la langue française et le goût des cultures francophones partout dans le monde, en est partenaire.

La langue française est-elle en déclin ?

La langue française continue d’occuper dans le monde une place importante malgré le pessimisme de certains. Le français est en effet au 9ème rang des secondes langues parlées dans le monde, demeure une langue de travail au sein des organisations internationales et bénéficie d’une image très positive liée aux valeurs et à la culture françaises. Cependant, comme rien n’est jamais acquis, l’Alliance française garde comme but principal de promouvoir l’apprentissage de la langue française dans le monde.

L’Alliance française n’est bien entendu pas le seul baromètre du développement du français dans le monde. En ce qui concerne l’Alliance française, et contrairement aux idées reçues, le français s’y porte plutôt bien. En effet, la demande d’apprentissage de la langue française auprès des Alliances françaises est en augmentation (environ 6% pour 2003) auprès de publics de tous âges. Les Alliances françaises ont accueilli plus de 400 000 étudiants en 2004.

Que fait l’Alliance française pour assurer l’avenir de la langue française ?

L’Alliance française participe à 4 grands défis :

Elle promeut le français comme une « langue de culture » mais aussi comme une « langue à visée professionnelle », utile sur le marché de l’emploi.

Elle participe à la formation d’une nouvelle génération de professeurs de français dans le monde.

Elle est attentive aux publics d’enfants et d’adolescents pour qu’ils apprennent le français comme 2ème ou 3ème langue vivante.

Elle diversifie et adapte son offre de français pour gagner et fidéliser de nouveaux publics.

Dans le réseau mondial, c’est le cas entre-autre, de l’Aliança Andorrano-Francesa, chaque année, environ 400.000 personnes de tous âges et toutes professions apprennent le français, qui plus est, les Alliances entretiennent des liens étroits avec le système éducatif et les universités locales.